Non classé

Aide demandée !

Psst… je sollicite votre aide pour signer une pétition sur la taxe appliquée aux services de psychothérapie! Le projet de loi C-218 vise à venir détaxer les services de psychothérapie pour toutes les professions. Et oui! Comme d’autres professionnels (notamment les conseilles d’orientation), je dois facturer les taxes aux clients, et ce même si d’autres professionnels qui offrent le même service en sont exonérés.

Pour de l’information c’est par ici : https://www.taxfreetherapy.ca/fr

Et pour signer directement: https://petitions.noscommunes.ca/fr/Petition/Details?Petition=e-4126

Milles mercis !

humeur

La luminothérapie comme aide-moral : pourquoi pas !

Le manque de luminosité en automne et à l’hiver peut avoir certains impacts sur l’humeur, le saviez-vous? Chez certaines personnes, une baisse de moral ou des symptômes de dépression passagère peuvent apparaître. On estime qu’une personne sur cinq peut en être affectée au Canada. Cela peut même se transformer en trouble pour environ 1 à 10% de la population dans les pays nordiques.

Les symptômes dépressifs et la lumière

La lumière joue un rôle important dans la régulation de l’horloge circadienne, l’horloge biologique interne. La diminution de la luminosité à l’extérieur peut déclencher un dérèglement de la chimie du cerveau, puis faire apparaître des symptômes dépressifs.

Et la luminothérapie?

Même si la luminothérapie ne remplace pas la lumière du jour, elle consiste à exposer les yeux à une lumière d’une certaine intensité. C’est un traitement non médicamenteux, qui est reconnu pour être efficace pour atténuer les impacts de la diminution de lumière lors de la saison froide, pour traiter l’insomnie ou les effets du décalage horaire, par exemple. Alors qu’une journée complètement ensoleillée est de 100 000 lux ou plus, on estime que la lumière d’un bureau est de 300 à 500 lux. La lampe de luminothérapie elle, peut produire environ 10 000 lux, et la recommandation est de l’utiliser en début de journée, à environ 30 centimètres et ce, à la hauteur des yeux dans la vision périphérique, durant environ 30 minutes.

Quant aux effets secondaires…

La luminothérapie a peu d’effets secondaires. Parmi eux, il y a les maux de têtes, la fatigue et la fatigue oculaire, l’irritabilité et la difficulté à dormir durant la nuit (surtout lorsque la lampe est utilisée tard en journée).

Ici pour plus d’informations : https://www.esantementale.ca/Comite-Lanark/Depression-saisonniere-Trouble-affectif-saisonnier/index.php?m=article&ID=8870

Consultez un professionnel de la santé

Si vous croyez avoir des symptômes dépressifs, il est fortement suggéré de consulter un professionnel de la santé, qui pourra évaluer vos symptômes et vous recommander le traitement approprié en fonction de votre situation.

Non classé

Avez-vous votre « c.o. de famille » ?

Mon c.o. de famille, c’est quoi?

Pardonnez-moi d’emprunter cette expression au réseau de la santé !

Un jour, il m’est venu l’idée: et si tout un chacun avait un conseiller d’orientation, qu’il consulte de manière ponctuelle, quand ça va bien pour faire le point ou quand rien ne va plus du point de vue professionnel? Il me semble que cela pourrait être utile pour toute personne, d’avoir un professionnel à qui se confier, qui le connaît plutôt bien, qui connaît sa « mécanique », et qui peut l’aider à faire le point sur ses priorités professionnelles et sur les aspects qu’il veut développer dans sa vie du point de vue de l’emploi et de sa vie au travail.

Évidemment le conseiller d’orientation ne peut pas agir auprès de toute la famille, pour des raisons de confidentialité et déontologiques. Il peut par contre apprendre à bien vous connaître pour vous aider et vous épauler en cas de besoin, au cours d’un ou plusieurs moments dans votre vie professionnelle. Pourquoi pas une fois ou quelques fois par année?

Qu’en pensez-vous? Pensez-vous que cela peut être pertinent pour vous?

Non classé

La rencontre d’information: stratégie d’exploration professionnelle

Une rencontre d’information: mais qu’est-ce que c’est au juste?!?

Stratégie fort utile autant pour la recherche d’un emploi que pour une démarche d’orientation professionnelle, la rencontre d’information est – à mon humble avis! – une manière très pertinente de trouver de l’info pour éclairer le parcours professionnel. Ce type de rencontre ne dure pas (nécessairement) plus de 15 à 20 minutes, et sert justement autant pour du réseautage que pour se donner une meilleure idée du domaine convoité.

Ici est présenté un guide préparé par les HEC, portant tout spécifiquement sur cette méthode.

Si vous avez besoin d’accompagnement pour mieux vous aider à définir votre propre stratégie, n’hésitez pas à me contacter.